Description

Espagne, été 1936. Le célèbre écrivain Miguel de Unamuno, recteur de lʼuniversité de Salamanque, décide dʼabord de soutenir publique- ment le putsch militaire nationaliste. Alors que le général Franco se prépare à prendre les rênes de lʼinsurrection, Unamuno voit dis- paraître ses amis proches. Il prend conscience de la nature dictatoriale du pouvoir franquiste. Le 12 octobre 1936 (« dia de la raza»), il doit prononcer un discours

Lettre à Franco fait partie de ces rares films dʼhistoire qui allie la rigueur historique, la maîtrise cinématographique et les moyens dʼune superproduction tout en apportant un éclairage original et nuancé sur un fait historique essentiel. Il est vrai que le film est signé Amenábar, lʼun des rares cinéastes espagnols (avec Almodóvar), à lʼenvergure et à la réputation internationale avec 35 Goyas à son actif. Le cinéaste a lʼintelligence de mettre en scène les destins croisés dʼUnamuno et de Franco. Ainsi les enseignants pourront travailler à la fois sur lʼinstallation dʼune dictature (avec son lot de symboles nationalistes, de violences et dʼarbitraire), la stratégie patiente vers le pouvoir dʼun général au tempérament réservé et enfin la prise de conscience tardive mais retentissante dʼun intellectuel vaincu par un pouvoir franquiste sans scrupules.